Quelles sont les tendances mode hiver 2020-2021 ?

2
Partager :

Mode : tendances automne/hiver 2020-2021

Mode : tendances automne/hiver 2020-2021/

A voir aussi : Quand Va-t-il neiger en plaine cet hiver ?

L’ été est derrière nous, retour à l’école en plein essor. Il est temps de ranger nos tenues légères et de faire de la place pour des tenues plus chaudes pour affronter les premières gelées.

Profitons de cela pour découvrir les grandes tendances de la mode pour cet automne/hiver 2020-2021.

A lire en complément : Comment s'habiller pour un mariage au mois d'avril ?

Cette année, les couleurs sont vives, certains matériaux comme le velours font leur grand retour et les accessoires sont incontournables.

Vue d’ensemble de ces tendances de la mode pour être inspiré et surtout pour s’amuser !

Les couleurs sont vives

Ils apportent la gaieté et prennent la tête sur le noir : violet, rouge, jaune, vert, bleu… Assez pour satisfaire tous les goûts.

Faisons un arrêt sur la couleur phare de l’année, le violet . Vivif pour l’audacieux ou dans ses variations pastel — lilas, lavande, parme, mauve — il est particulièrement présent dans toutes les collections automne-hiver 2021.

Portez-le en look total ou dans un pull, un pantalon, une veste en cuir… il peut également être utilisé en petites touches dans les motifs d’une robe ou pour vos accessoires, comme le sac à main.

Les matières tendance de la saison : velours, cachemire, cuir

Pour les soirées fraîches ou faire face au froid, offrez-vous et donnez la préférence aux vêtements confortables et élégants.

Velours

Velvet fait son grand retour. Ses qualités sont indéniables : matériau chaud, résistant et doux au toucher, il traverse des décennies avec des apparences fréquentes grâce à son côté rétro chic ou décontracté.

Vous le saviez ? Inventé au Moyen Age, en Inde dans la région du Cachemire et développé plus tard en Italie, ce matériau a été très populaire dans les années 1970.

Cette saison, nous le trouvons uni ou à motifs, dans des pièces solides, élégantes, voire luxueuses : vestes, pantalons de la garde-robe des hommes et robes dans la garde-robe des femmes.

cachemire

cachemire est Le un matériau rare si moelleux, chaud et léger : écharpe ou pull, il peut être porté négligemment jeté sur vos épaules, comme accessoire de mode pour réchauffer votre cou.

Le cachemire — en cachemire anglais — fait également référence à un motif. Il est emblématique de la maison italienne ETRO et est exposé dans de nombreuses pièces de la garde-robe des hommes et des femmes : vestes, tranchées, étoles…

Cuir

Le cuir a ses adeptes : généreux ou proche du corps, court ou long, il apparaît dans de nombreuses pièces du vestiaire : jupes, pantalons, shorts…

Les accessoires

Pour cette année, portez des bottes et des bottines, esprit… 60 ! Pour vous aider à reconnaître ce style particulier, regardez ce que l’héroïne principale, Emma Peel, portait dans la série télévisée anglaise à succès « Chapeau melon et bottes en cuir ».

Osez aussi les micro sacs et maxi fourre-tout.

Quels bijoux préférer ?

Un large choix vous est offert. Ils sont souvent extravagants et disproportionnés, chaînes et perles entrelacées dans des colliers de différentes longueurs, boucles d’oreilles inspirées par le bestiaire.

Portez des bracelets en cascade : perles, tissés, strass et toujours tendance… bracelets manchette.

Autres tendances de la mode

Pensez aux manteaux XXL, aux franges sur les vestes, au mélange d’imprimés.

Les cols de chemise sont surdimensionnés, brodés, inspirés par le fameux col Claudine. Cette année, ils existent également dans une version amovible pour habiller un t-shirt ou une robe.

Carte VERIMAGE😀

Pour optimiser votre garde-robe, choisissez toujours soigneusement les coupes et les matériaux qui améliorent votre silhouette, dans des tons qui améliorent la couleur de vos yeux, de vos cheveuxet de votre teint .

Un style, une identité. Portez ce qui vous ressemble !

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur WhatsApp
  • Partager sur Pinterest
  • Partager sur LinkedIn
  • Partager par courrier
  • Partager cet article

Actualités

S’il vous plaît avant de plaire / /

/ Que faire si le conseil d’image était l’un des meilleurs outils au service de la personne ?

Voici notre 2ème article de notre série de 5 sur la notion d’image et son importance tout au long de notre vie, personnelle et professionnelle.

Plaisir devant vous : l’intérêt d’être en contact avec soi-même

Nous sommes les premiers à juger notre image et celle-ci n’est pas triviale.

Pas besoin de se cacher derrière notre petit doigt ! Notre relation à l’image est omniprésente dans notre vie quotidienne. L’apparence physique fait l’objet de nombreux débats et articles distribué sans relâche dans les médias, des magazines aux réseaux sociaux et aux blogs d’influenceurs.

Admettons que notre communication non verbale, aussi appelée langage corporel, s’exprime plus fort que nous ne croyons au regard des autres. Avant même de nous exprimer, notre façon d’être et notre apparence sont les premiers éléments visibles pour les autres. La fameuse première impression…

Alors, devons-nous céder à l’appel des sirènes ? Bien sûr que non. Prenons le problème à la racine tout de suite. Qu’est-ce que tu aimes chez toi ? Vous appréciez votre look ? Connaissez-vous votre valeur, ce qui vous différencie des autres ?

Que vous vous aimiez, un peu, beaucoup, passionnément ou pas du tout, il est préférable d’avoir une opinion externe et surtout au-delà de votre premier cercle de contacts pour optimiser votre image.

Pourquoi ? Vous êtes souvent trop sévère avec vous-même et votre entourage aura trop souvent tendance à transférer leurs propres goûts lorsque vous demandez leur avis sur vos tenues.

En fait, une approche constructive serait de faire le bilan de son image et de son potentiel avec neutralité et bienveillance en recherchant des conseils externes et professionnels.

Alors que pensez-vous de cette question récurrente : devrions-nous être belles/beaux pour plaire ?

Soyons clairs : si seulement la physique avantageuse pouvait exister socialement, réussir dans leur vie personnelle et professionnelle, il y en aurait peu sur cette planète.

Mais en réalité, de quelle beauté parlons-nous ? De la beauté froide de certains modèles sur les podiums ? Du regard des têtes couronnées de la planète ou celle des actrices sur le tapis rouge du Festival de Cannes ? Ou des tenues portées par des célébrités lors d’un événement ?

La pression des médias est parfois si fort qu’il conduit les gens de tous âges à croire qu’il suffit d’acheter les mêmes tenues pour devenir belle et bien dans leur peau.

La déception est parfois rude.

Montrons la sagesse

Nous serions inspirés d’écouter cet adage pour réfléchir à notre image : « Une charité bien ordonnée commence par soi-même ».

En effet, pour être en harmonie avec soi-même, vous devez d’abord vous plaire avant de vous plaire.

Pour y parvenir, il est important de comprendre de quoi est faite notre image et, surtout, ce que nous voulons qu’elle dise de nous. Faites cet exercice simple : listez en deux colonnes ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas dans votre apparence physique.

Cette première observation vous permet de définir une partie de votre potentiel. Capitalisez sur vos actifs plutôt que de vous concentrer sur votre soi-disant défauts.

Et si la beauté compte pour la plupart d’entre nous, d’autres décident résolument de profiter de leurs défauts physiques ; non seulement ils en ont tiré une force supplémentaire, mais ils en ont même fait une marque comme Serge Gainsbourg.

Et vous, êtes-vous satisfait de votre apparence ou êtes-vous l’un de ceux qui font un jugement négatif sur leur apparence ?

Vous avez aimé cet article ? Suivez nos nouvelles.

Dans le prochain article sur le thème des conseils d’image, nous discuterons d’un sujet parfois délicat : « Le corps qui se transforme : combien d’attention devrait-il lui être accordé ?

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur WhatsApp
  • Partager sur Pinterest
  • Partager sur LinkedIn
  • Partager par Mail
  •  » Partager cet article

Actualités

Se plaire avant de plaire / /

/ Que faire si le conseil d’image était l’un des meilleurs outils au service de la personne ?

Voici notre 2ème article de notre série de 5 sur la notion d’image et son importance tout au long de notre vie, personnelle et professionnelle.

Plaisir devant vous : l’intérêt d’être en contact avec soi-même

Nous sommes les premiers à juger notre image et celle-ci n’est pas triviale.

Pas besoin de se cacher derrière notre petit doigt ! Notre relation à l’image est omniprésente dans notre vie quotidienne. L’apparence physique fait l’objet de nombreux débats et articles distribués sans relâche dans les médias, des magazines aux réseaux sociaux et aux blogs d’influenceurs.

Admettons que notre communication non verbale, aussi appelée langage corporel, s’exprime plus fort que nous ne croyons au regard des autres. Avant même de nous exprimer, notre façon d’être et notre apparence sont les premiers éléments visibles pour les autres. La fameuse première impression…

Alors, devons-nous céder à l’appel des sirènes ? Bien sûr que non. Prenons le problème à la racine tout de suite. Qu’est-ce que tu aimes chez toi ? Vous appréciez votre look ? Connaissez-vous votre valeur, ce qui vous différencie des autres ?

Que vous vous plaît, un peu, beaucoup, passionnément ou pas du tout, il est préférable d’avoir une opinion extérieure et surtout au-delà de votre premier cercle de contacts pour optimiser votre image.

Pourquoi ? Vous êtes souvent trop sévère avec vous-même et votre entourage aura trop souvent tendance à transférer leurs propres goûts lorsque vous demandez leur avis sur vos tenues.

En fait, une véritable approche constructive serait de faire le bilan de son image et de son potentiel avec neutralité et bienveillance en recherchant des conseils externes et professionnels.

Alors que pensez-vous de cette question récurrente : devrions-nous être belles/beaux pour plaire ?

Soyons clairs : si seulement la physique avantageuse pouvait exister socialement, réussir dans leur vie personnelle et professionnelle, il n’y en aurait pas de nombre. sur cette planète.

Mais en réalité, de quelle beauté parlons-nous ? De la beauté froide de certains modèles sur les podiums ? Du regard des têtes couronnées de la planète ou celle des actrices sur le tapis rouge du Festival de Cannes ? Ou des tenues portées par célébrités à un événement ?

La pression médiatique est parfois si forte qu’elle amène les gens de tous âges à croire qu’il suffit d’acheter les mêmes tenues pour devenir belle et bien dans leur peau.

La déception est parfois dure.

Montrons la sagesse

Nous serions inspirés d’écouter cet adage pour réfléchir à notre image : « Une charité bien ordonnée commence par soi-même ».

En effet, pour être en phase avec vous-même, vous devez d’abord s’il vous plaît avant de vous plaiser.

Pour y parvenir, il est important de comprendre de quoi est faite notre image et, surtout, ce que nous voulons qu’elle dise de nous. Faites cet exercice simple : listez en deux colonnes ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas dans votre apparence physique.

Cette première observation vous permet de définir une partie de votre potentiel. Capitalisez sur vos actifs plutôt que de vous concentrer sur vos soi-disant défauts.

Et alors que la beauté compte pour la plupart d’entre nous, d’autres ont décidé résolument de profiter de leurs défauts physiques ; non seulement ils ont tiré une force supplémentaire, mais ils en ont même fait une marque comme Serge Gainsbourg.

Et vous, êtes-vous satisfait de votre apparence ou êtes-vous de ceux qui font un jugement négatif sur leur apparence ?

Vous avez aimé cet article ? Suivez nos nouvelles.

Dans le prochain article sur le thème des conseils d’image, nous discuterons d’un sujet parfois délicat : « Le corps qui se transforme : combien d’attention devrait-il lui être accordé ?

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur WhatsApp
  • Partager sur Pinterest
  • Partager sur LinkedIn
  • Share by Mail
  •  » Partager cet article

Actualités

S’il vous plaît avant de plaire / /

/ Et si le counseling en image était l’un des meilleurs outils au service de la personne ?

Voici notre 2ème article de notre série de 5 sur la notion d’image et son importance tout au long de notre vie, personnelle et professionnelle.

Plaisir devant vous : l’intérêt d’être en contact avec soi-même

Nous sommes les premiers à juger notre image et celle-ci n’est pas triviale.

Pas besoin de se cacher derrière notre petit doigt ! Notre relation à l’image est omniprésente dans notre vie quotidienne. L’apparence physique fait l’objet de nombreux débats et articles distribués sans relâche dans les médias, des magazines aux réseaux sociaux et aux blogs d’influenceurs.

Admettons que notre communication non verbale, aussi appelée corps de langage, s’exprime plus fort que nous ne croyons au regard des autres. Avant même de nous exprimer, notre façon d’être et notre apparence sont les premiers éléments visibles pour les autres. La fameuse première impression…

Alors, devons-nous céder à l’appel des sirènes ? Bien sûr que non. Prenons le problème à la racine tout de suite. Qu’est-ce que tu aimes chez toi ? Vous appréciez votre look ? Connaissez-vous votre valeur, ce qui vous différencie des autres ?

Que vous vous aimez, un peu, beaucoup, passionnément ou pas du tout, il est préférable d’avoir une opinion extérieure et surtout au-delà de votre premier cercle de contacts pour optimiser votre image.

Pourquoi ? Vous êtes souvent trop sévère avec vous-même et votre entourage aura trop souvent tendance à transférer vos propres goûts lorsque vous sollicitez leur opinion sur vos tenues.

En fait, une véritable approche constructive serait de faire le bilan de son image et de son potentiel avec neutralité et bienveillance en recherchant des conseils externes et professionnels.

Alors que pensez-vous de cette question récurrente : devrions-nous être belles/beaux pour plaire ?

Soyons clairs : si seulement la physique avantageuse pouvait exister socialement, réussir dans leur vie personnelle et professionnelle, il y en aurait peu sur cette planète.

Mais en réalité, de quelle beauté parlons-nous ? De la beauté froide de certains modèles sur les podiums ? Du regard des têtes couronnées de la planète ou celle des actrices sur le tapis rouge de le Festival de Cannes ? Ou des tenues portées par des célébrités lors d’un événement ?

La pression médiatique est parfois si forte qu’elle conduit les gens de tous âges à croire que l’achat des mêmes tenues suffit pour devenir belle et bonne dans leur peau.

La déception est parfois dure.

Montrons la sagesse

Nous serions inspirés d’écouter cet adage pour réfléchir à notre image : « Une charité bien ordonnée commence par soi-même ».

En effet, pour être en harmonie avec soi-même, vous devez d’abord vous plaire avant de vous plaire.

Pour y parvenir, il est important de comprendre de quoi est faite notre image et, surtout, ce que nous voulons qu’elle dise de nous. Faites cet exercice simple : listez en deux colonnes ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas dans votre apparence physique.

Ce premier vous permet de définir une partie de votre potentiel. Capitalisez sur vos actifs plutôt que de vous concentrer sur vos soi-disant défauts.

Et alors que la beauté compte pour la plupart d’entre nous, d’autres ont décidé résolument de profiter de leurs défauts physiques ; non seulement ils ont tiré une force supplémentaire, mais ils en ont même fait une marque comme Serge Gainsbourg.

Et vous, êtes-vous satisfait de votre apparence ou êtes-vous l’un de ceux qui font un jugement négatif sur leur apparence ?

Vous avez aimé cet article ? Suivez nos nouvelles.

Dans le prochain article sur le thème des conseils d’image, nous discuterons d’un sujet parfois délicat : « Le corps qui se transforme : combien d’attention devrait-il lui être accordé ?

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur WhatsApp
  • Partager sur Pinterest
  • Partager sur LinkedIn
  • Parmail
  •  » Partager cet article

Partager :