Comment calmer une crise d’angoisse ?

100
Partager :
Comment calmer une crise d’angoisse ?

La crise d’angoisse est la présence de l’anxiété. Elle se manifeste par l’attaque imminente d’une peur intense associée à des symptômes physiques. Elle influence plusieurs personnes et les rend mal à l’aise. Heureusement qu’il existe des astuces pouvant aider ces dernières à calmer cet état. Découvrez ces techniques à travers cet article.

Quelles sont les astuces pour calmer une crise d’angoisse ?

De nos jours, il y existe plusieurs stratégies qui nous permettent de savoir comment calmer une crise d’angoisse. D’abord, lorsque vous commencez à sentir les symptômes, vous devez au plus vite alterner votre respiration. Il s’agira simplement de fermer le côté droit de votre nez avec le pouce et d’inspirer profondément puis sur le côté gauche et expirer. Vous allez retenir votre respiration durant quelques secondes à chaque fois que vous changez de côté. Ainsi, vous allez remarquer dans les minutes qui suivent une paix intérieure et vos peurs disparaîtront.

Lire également : Comment est récupérée l'aide sociale ?

La réflexologie est aussi une des méthodes efficaces pouvant calmer les crises d’angoisse. Elle consiste à masser ou à appuyer pendant quelques secondes certaines parties sensibles de vos membres. Il peut s’agir de l’ongle du pouce, le dessous de la plante des pieds. Cela vous aidera à maîtriser votre anxiété et à vous tenir stable. De même, vous pouvez commencer à écrire vos sentiments. Griffonner vos angoisses et vos inquiétudes peut vous aider à gérer vos émotions et à les évacuer. Ainsi, à l’aide d’un stylo et un carnet de notes ou d’une simple feuille, vous écrivez ce que vous ressentez.

Une autre astuce très importante et plus recommandée est d’aller consulter un thérapeute professionnel. Celui-ci vous aiderait à comprendre l’enjeu de votre état d’âme et la source de votre crise. Alors elle pourra vous prescrire des calmants et vous prodiguez des conseils pour que vous retrouviez vos esprits.

A lire aussi : Comment ne plus avoir de douleurs neuropathiques ?

Partager :